Saïd Mohamed Saïd Hassane l’érudit

Said Mohamed Said Hassane est né à Ikoni. Après des études secondaires au lycée Said Mohamed Cheick de Moroni, il passe son Bac au Koweït, et y poursuit des études supérieures. Diplômé il rentre aux Comores, y enseigne le français et l’arabe au lycée avant de repartir pour la France où il s’est installé et travaillait depuis plusieurs années.
En France, et plus particulièrement à Marseille, il devient très vite actif au sein de la communauté comorienne. Sur place, il crée une école coranique où l’on y apprend les bases de l’islam, l’initiation à la lecture coranique, à la compréhension du coran, à l’initiation de la langue arabe.
Appréciée, son école devient très vite une référence, et tout Marseille y envoie ses enfants.
Il était apprécié des jeunes et des plus âgés. Sa sagesse, sa discrétion et sa disponibilité l’ont rendu célèbre au sein de la communauté comorienne de France.
A Paris, il est de toutes les manifestations religieuses ou communautaires. Son discours humaniste dans les assemblées lui a valu le respect de toute la communauté.
Le 30 juin2009 la communauté comorienne a perdu un de ses sages lors du crash de Yémenia Airways. Son œuvre, ses nombreux élèves, parmi eux aujourd’hui, des jeunes médecins, ingénieurs et autres cadres, et ses amis, ses proches garderont toujours cette image d’un homme ouvert, vertueux et humain.
Que puisse Dieu lui réserver une place de choix dans le Royaume des Bienheureux !
Et paix aux âmes de tous ceux qui ont péri en ce jour noir pour la communauté comorienne.

Laisser un commentaire