L’universitaire Namira Nahouza

Namira Nahouza Issilamou , est née à Marseille, en 1979. Ses parents sont originaires de la ville d’Ikoni. Elle fait toute sa scolarité au collège et lycée Sévigné à Marseille de 1990 à 1997 et au lycée Thiers de 1997 à 1998. Elle part, ensuite poursuivre ses études supérieures à Rennes où elle est diplômée de l’Institut d’études Politiques.

En 2004, elle part au Royaume-Uni pour y préparer une thèse « en études islamiques ». Elle s’installe dans la ville d’Exeter où elle y obtient son doctorat en 2009 sur le wahhabisme contemporain rebaptisé salafisme: la question de l’interprétation des versets coraniques et hadiths sur les attributs de Dieu et de son importance.

Aujourd’hui, elle enseigne à l’Université d’Exeter. Namira Nahouza a écrit un livre sur l’Indépendance et partition des Comores (1975-1978), paru chez Komédit. Son ouvrage traite sur l’histoire des Comores, et plus particulièrement sur la période décisive que traversa l’archipel entre 1974 et 1978, qui vit à la fois l’ascension des Comores à l’indépendance et sa partition. « Issu d’un mémoire de fin d’études soutenu en 2002 à l’IEP de Rennes et publié, le travail de Namira NAHOUZA, réalisé à partir de la presse française et du Journal Officiel, vient, plus de trente ans après la proclamation de l’indépendance par Ahmed Abdallah Abdérémane, combler une vraie lacune… » Un livre très utile pour les historiens et pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire contemporaine et politique des Comores, écrivait un historien comorien.

Elle vit et enseigne à l’université d’Exeter en Angleterre.

Elle mariée et mère de cinq enfants.

Laisser un commentaire